Franche Com

La bienveillance, mais c’est quoi exactement ?

La bienveillance, c'est quoi exactement ?

C’est vrai ça ! La bienveillance par ci,  la communication bienveillante par là, c’est bien beau, mais bon, on ne peut pas être toujours bienveillant! Être bienveillant avec ceux qui vous veulent du mal, vous trouvez que c’est juste vous ? Je ne vais quand même pas me laisser marcher sur les pieds !!

Non, il ne s’agit pas de cela. Je ne le dirai jamais assez, la bienveillance n’est pas :

  • laisser faire tout et n’importe quoi
  • tout accepter des autres au détriment de soi
  • se sacrifier, s’écraser ou se laisser écraser
  • enlever le cadre dans l’éducation des enfants
  • ne rien dire, être gentil pour ne pas blesser
  • fuir les situations pour ne pas les envenimer
  • une obligation
  • moi ou l’autre

 

La bienveillance, c’est plutôt

 

  • lorsque je peux clairement voir ce qui me convient et ce qui ne me convient pas et le dire à l’autre sans agressivité
  • pouvoir dire les choses lorsque je suis en colère, et bien les dire, de manière à être bien compris.e et entendu.e
  • prendre mon bâton de pouvoir et laisser à l’autre le sien
  • se respecter  et respecter l’autre dans nos différences
  • être en lien dans la communication par une compréhension mutuelle, et pas forcément par un accord mutuel
  • ne pas me sentir jugé.e et ne pas juger l’autre
  • être libre d’être soi
  • un élan du cœur
  • moi et l’autre

 

La bienveillance passe d’abord par soi, car comment puis-je être bienveillant avec les autres lorsque je ne vais pas bien, lorsque je me sens mal ? Si je ne suis pas bienveillant avec moi-même, alors, je ne peux être véritablement bienveillant avec l’autre. La bienveillance mène donc inévitablement à la connaissance de soi, à  reconnaître le rayon de lumière que nous sommes, une fois nos blessures passées. La bienveillance nous amène a entrevoir (ou à voir) que nous sommes tous ces rayons de lumière, séparés uniquement par des couches de souffrance et de peurs. La bienveillance, c’est de la clarté dans tous ses états, sous toutes ses formes. Elle apporte la paix, la douceur, la joie.

Et ce qui est magnifique, c’est qu’elle se décline en tous petits pas, aussi bien qu’en grands actes. Pas besoin de tout transformer, d’être héroïque. Juste faire un pas, celui qui est pour vous le plus facile : écouter ses sentiments, exprimer ses besoins, savoir dire non, montrer de la gratitude, prendre la responsabilité dans la façon de vivre une situation… Apprendre à communiquer avec bienveillance, c’est comme apprendre à marcher: à force de tomber, on finit par se tenir debout,… et on voit alors la beauté de la Vie que nous sommes tous.

Avec tendresse 💗

Blandine

Partager cet article :

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Le partage est une aide précieuse :)