Franche Com

Réussir nous rend-t-il heureux.se ?

Réussir rend-il heureux ?

😨Je dois réussir !😰 Voici une injonction mentale que je me suis souvent faite, surtout pendant mes années d’études . Mais est-ce que cette injonction a du sens ? Et est-ce que réussir rend heureux.se ?

– Bien sûr que c’est important de réussir, bien sûr que cela rend heureux !

Peut-être 🤔!… . Et pourtant…une pensée/question a surgi subitement en moi. Ais-je vraiment le pouvoir de réussir ? Me reviennent en mémoire de nombreux examens passés, permis de conduire, aptitudes sportives… et je me dis que définitivement non, je n’ai pas le pouvoir de réussir, parce que réussir ne dépend pas entièrement de moi !

Réussir dépend en partie de moi : de mon investissement, ma régularité, mes compétences, mes apprentissages, ma confiance en moi, mon niveau de stress… Mais réussir dépend également : de l’humeur de l’examinateur, de son étourderie, du choix de son barème, de mon réveil qui sonne ou pas, des transports, des conditions météorologiques, du confort dans la situation et tout ce que l’on finit par traduire par “la chance”, “le hasard”, “le destin”.

Réussir rend-t-il heureux ? Non, pas forcément. J’ai encore en mémoire des situations rapportées ou vécue, où la réussite faisait peur. Parce qu’alors il  faudrait quitter un lieu, quelqu’un sans se sentir prêt.e à le faire, ou parce que la tâche qui serait demandée suite à cette réussite serait trop lourde à porter. Certaines personnes réussissent et se sentent “vides” à l’intérieur. Non décidément réussir ne rend pas forcément heureux.

Et si je ne réussis pas ? C’est parce que j’ai été victime (si intuitivement, je sais que la réussite ne dépend pas que de moi), ou que j’étais nulle, incapable ( parce que je pense que réussir ne dépend que de moi). Dans les deux cas, je ne suis pas en paix

– D’accord, mais c’est tout de même bien de tout faire pour réussir sa vie non ? C’est cela qui rend heureux !

– Vraiment ? vous croyez ?

– Évidemment voyons !

– Hum ! oui, peut-être avez-vous raison c’est tout de même bien de “tout faire pour réussir sa vie”. C’est cela qui apaise, c’est cela qui met en joie, ce n’est pas de réussir, c’est de tout faire pour ! Parce que faire de son mieux cela dépend entièrement de moi. Chaque fois que j’ai fait de mon mieux, je me suis sentie en paix, que j’ai réussi… ou pas

C’est lorsque je concentre mon énergie sur ce qui dépend de moi (faire de mon mieux) et que je fais confiance à la Vie pour le reste, que j’obtiens les plus belles réussites. Et cela n’est d’ailleurs plus vu comme une réussite, mais plutôt comme un cadeau de la Vie. Alors, à cet instant là, le cœur s’ouvre, la paix, la joie et la tendresse sont là dans ce qui est vécu.

Expérimentalement vôtre

Blandine

Partager cet article :

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error

Le partage est une aide précieuse :)